FANDOM


Imagek


Description de lieu (commissariat):

DESCRIPTION PHYSIQUEModifier

Le commissariat a été construit en 1903. Il est tout près du magasin général et a quelque mètre de l'église. Il est au coin de la rue charlemagne et Duluth il est facile d'accès pour tous pour que tout le monde puissent faire leur plaintes. A l'extrémiter du commisiariat se trouve une toute petite prison pour accueillir les délincants. Dans le comiseriat il y a toujours un gardien a l'endré. Les couleur du comiseriat sont sombre et il y a quelque fois des décorations lors des traditions importantes. Malgré que sa soit un commisariat l'ambiance est joyeuse lors se qu'il le faut. Le bâtiment est en brique avec un tôit rouge. À l'avant il y a des places pour attacher les calèchettes et pour les rares personne qui on des voitures. Le bâtiment apartien à la ville mais le grand chef du comiseriat est Janine et Jane de la Castonelle. Elles connaissent tous le monde et elles sont les premières femmes policière.

NOTICES HISTORIQUESModifier

-En 1912, un gardien de nuit s'était endormis avec sa cigarette allumée. Suite à cet évènement, le bâtiment a pris en feu ainsi que le gardien, malheureusement. La totalité du bâtiment a pris en feu mise à part la prison. Dans cet incident, une policière a perdue la vie car elle était aller faire un tour au toilette avant de retourner chez elle. Comme a l'époque, le commisariat était en bois, il a été reconstruit en brique pour qu'il résiste au flammes dans les années 1915. La prison y a échapper car elle était construit en taule et elle n'a jamais été rénovée depuis sa construction en 1903.


-vers les années 1920, le shérif du village ce fait assasiner mystérieusement pendant la nuit. Tout les policiers du village et des villages voisin a la recherche de ce mystérieux assasin. Quelque années plus tard on apprend que le sherif devait un tres grand nombre d'argent à un dénomé James. Il avait été menacé d'être tué si il ne payaait pas ces compte. Nous avons donc déduit qu'il navait pas remboursé ces pour cette raison qu'il a été assasiné. Même si ils avait des problème, il était tout de même apprécier par les habitant du villages. En son honneur, on lui attribua un plaque. Cette plaque est situé a l'avant du commisariat. Son nom ainsi que son visage y est gravé.


- Dans les années 1929, un marchant qui avait bien prévu son coup, prend le commisariat en Hold up. Il pris une jeune villagoise en otage qui fut gravement blessé a la jambe. Depuis plusieurs mois, il ne vendait de moins en moins de navet et sa famille était en famine. Il vola un grand nombre d'argent et se sauva dans un autre village. Il manqua beaucoup d'argent pour financer les dépences des habitants du village et le village de St-Quacker entra dans une crises économique qui eu une durée de 4 mois long et pénible.