FANDOM


Je me nomme Steven Monclair Des Champs Éllier De La Comlombe Tombée. J'ai 35 ans, je suis en couple avec Janine de la Castonelle. Les gens du village m'aiment, mais je n'ai pas beaucoup d'amis, car je n'ai pas le temps de passer du temps avec eux ( gens du village). Depuis que je suis adolescent, j'ai quelque probleme de comportement, mais maintenant c'est juste quand je suis vraiment faché. Quand j'étais petit ma mère ma abandonnée et mon père est mort. J'ai une jambe depuis quelques temps, car je suis tombé de mon cheval et j'ai perdu ma jambe, alors j'ai la jambe gauche en bois et je peux rien y faire.

description physiqueModifier

Je mesure 1mètre 84 et pèse 167 livres. J'ai les cheveux noirs, assez courts. Je suis assez musclé, mais pas trop sinon ça fait trop redneck ou motard, et j'aime pas ça. J'ai les yeux bleus et lenez croche et gros. Je suis né avec ce nez, je ne peux pas être parfait, et c'est bien sûr mon seul défaut facial. Mon apparence m'importe beaucoup trop. Je veux être parfait et je pense que c'est un de mes plus grand défauts. D'ailleurs les gens me le reprochent beaucoup.

description psycologiqueModifier

Je ne me considère pas comme quelqu'un de très intelligent, mais je ne suis pas stupide non plus. Je suis embaumeur. Je fais ce travailh car la mort ne me fait pas peur et les morts non plus et, comme personne d'autre ne voudrait faire ce travail, je me suis sacrifié, mais surtout c'est très bien payé. Je suis très très patient et très compréhensif. Je ne me fâche jamais, mais quand je me fâche, je vous conseille de courir, car c'est très dangereux et vous pourriez vous faire très très mal. Sinon, mis à part mes petites crises, je suis un nounours en peluche et je suis inoffensif.

description socialeModifier

Je suis en couple avec Janine de la Castonelle, elle est parfaite à mes yeux. Je l'aime à la folie, je ne pourrais pas vivre sans elle surtout que je n'est pas beaucoup d'amis. Je suis un bon ami de Jean Jacques de la Paix qui est mon dernier ami. Il est super amusant, on rigole incroyablement ensemble. J'ai d'autre amis, mais ils ne sont que des connaissances, donc je ne vois pas l'intérêt à nommer tout le village. Je n'est pas beaucoup de vrai amis, car je n'ai pas le temps de socialiser avec les autres et que je suis un peu gêné au début avec les gens. Mon meilleur ami est Max mon cheval. Je suis tout le temps avec lui et je passe de supers moments en sa compagnie. Il est génial et super bien dressé, il m'écoute très bien et il me comprend. Quand je suis triste, il vient meconsoler. Ce cheval est comme ma femme, mais c'est un cheval.








notice bibliographiqueModifier

Quand j'étais petit, mon père est mort d'une crise cardiaque devant mes yeux alors que j'avais seulement sept ans. J'ai eu un énorme traumatisme parce que je croyais que c'était de ma faute. On se disputait sur un sujet que je ne rappelle plus et il était vraiment fâché. En me criant dessus, il est tombé de sa chaise et il est mort. J'ai cru que c'était de ma faute et je ne me sentais pas bien dans ma peau. J'ai eu quelques crises, j'en ai beaucoup parlén avec ma mère et, après quelques années, tout était redevenu presque normal.

A l'âge de 16 ans, mes parents ( ma mère et mon beau-père) m'ont abandonné et m'ont laissé chez ma tante parce que j'étais beaucoup trop turbulant et que ije leur attirais beaucoup trop d'ennuis. Ma tante avait accepté de m'adopter. Quelques semaines plus tard, ma tante s'était suicidée, car elle n'en pouvait plus de moi et n'arrivait pas à se débarasser de moi. J'étais vraiment un petit criss. Je brûlais des maisons, je tuais des animaux et plein d'autres choses dans le genre. Quand ma tante est morte, je suis parti vivre seul à Saint-Quaker et j'ai trouvé un travail. J'ai commencé à bien me porter.


Il y a maintenant deux ans lorsque je travaillais, deux de mes collèges m'ont apporté un corps, comme ils le font d'habitude. Quand j'ai ouvert le plastique qui recouvrait le corps, j'ai vu celui de ma mère. Ma mère était morte depuis deux jours et je ne le savais même pas et je pense que je ne l'aurais jamais su. Quand je l'ai vue, j'ai commencé à pleurer et à être vraiment fâché contre la vie en général. Alors j'ai fais une dépression. Deux mois plus tard, je me suis remis et la vie a repris son cours.